Traduction-Translation

lundi 16 juillet 2012

Rome, Italie

Voici un topo des premiers et derniers jours passés à Rome, la capitale italienne... Un autre musée (grandiose) à ciel ouvert! Bien que la ville soit magnifique, la première journée de notre séjour à commencé sur de drôles de notes avec les romains. Un coup de pied dans la valise de Thomas par un chauffeur de taxi, ensuite des réponses bêtes à nos questions et sans compter le service "moyen" que nous avons eu la soirée de mon anniversaire ;(... Finalement, nous étions simplement tombé sur quelques personnes qui en avaient peut-être bien marre des touristes car le reste du séjour fût tout le contraire. Il faut dire que la ville est agitée et il y a des centaines et milliers de touristes partout. Il fait chaud et nous avons dû apprendre à ne rien faire l'après-midi! Ce qui n'est pas trop difficile! On se sens beaucoup plus en vacances et notre quartier est top, nous sommes dans Pigneto, loin des touristes!

Jour 1
Arrivée à Rome en provenance de Florence vers midi. Balade dans les rues du quartier historique et des attraits suivants; Piazza di Trevi pour y voir sa fameuse fontaine et surtout pour y jeter une pièce si on veut revenir un jour à Rome (il paraît qu'environ 2 000 euros en pièces y serait jetté quotidiennement!), ensuite, Piazza Colonna, le Pantheon, la Piazza Navona et ses 3 fontaines et pour terminer la journée le Campo Dei' Fiori pour son animation et ses restos. C'est d'ailleurs dans la toute petite place, le Ditirambo à la Piazza della Cancelleria que nous avons célébrer mon anniversaire. Le repas était délicieux et la finale toute en beauté avec le mille-feuille digne d'un oeuvre d'art!



Jour 2
Comme en témoigne les photos plus bas, nous avons beaucoup marché pour nous rendre dans le plus petit état du monde, la cité du Vatican. En entrant par la grande Place, on peut y voir l'impressionnante Basilique St-Pierre qui attire plus de 20 000 personnes par jour. Malgré sa popularité, on y accède en moins de 30 minutes. L'intérieur est grandiose et mérite d'être visité dû à sa dimension et sa richesse. Et non, nous n'avons pas vu le pape de son balcon, il faut s'y rendre un mercredi ou un dimanche! Pour la Chapelle Sixtine, nous nous sommes contenté d'y voir la façade car il faut réserver à l'avance pour y voir les deux fresques de Michel-Ange les plus connus du monde.







Nous avons continué notre route vers le Colisée, le Palatin et le Forum Romain. La visite des 3 sites coûte 12 euros et peut se faire en 2 jours. J'ai commencé par le Colisée. Dès qu'on y entre, on peut ressentir quelques frissons car c'est à cet endroit que les gladiateurs combattaient jusqu'à la mort et que les condamnés affrontaient les lions...

Jour 3
Visite du Palatin et du Forum Romain. On dit que la colline du Palatin est considérée comme celle où fut fondé Rome en 753 av. J.-C., c'est également là qu'Auguste vécu toute sa vie. Désormais réduit en ruines, on peut quand même encore y voir une sorte de vaste ensemble de bâtiments impériaux. De l'autre côté, le forum romain qui constituait son centre commercial, administratif et religieux également réduit en ruines mais pour moi tout aussi attrayant. En fin d'après-midi, petite balade dans le quartier branché de Rome.







Jour 4 et 5
Ayant parcouru et visité la plupart des attraits touristiques, nous avons profité de cette journée pour y faire du shopping dans quelques marchés couverts dont celui de Porta Portese et pour y découvrir le beau quartier de Trastevere qui au fil des années à su garder son âme de quartier populaire. Ruelles pavées, vieux édifices, cordes à linge tendues entre deux façades et une panoplie de petits restaurants... Le janicule qui se trouve derrière le quartier offre une très belle vue sur le ville. Il y a beaucoup à voir à Rome, chaque quartier est à visiter, chaque Piazza recèle de monuments plus beaux les uns que les autres. Il faut encore une fois prendre le temps et s'imprégner du rythme de vie de chacune des villes. Nous sommes bien heureux de ce séjour et surtout d'avoir choisi le quartier de Pigneto qui nous a permis de s'évader de la masse de touristes et vivre la vie comme les locaux. Le matin, un marché de fruits, légumes et vêtements prend place tandis qu'à la tombée du jour la rue Via Del Pigneto est remplis de terrasses, bars, restos et kiosques d'artisans.


2 commentaires:

Mathieu a dit…

Haha, bonne fête (un peu en retard)! Je suis vos aventures depuis le début -- très belles photos, et il semble que vous vous amusez beaucoup. Continuez d'en profiter!

Geneviève et Thomas a dit…

Merci Mathieu! Ton message me fait plaisir ;) On se voit en septembre xx