Traduction-Translation

dimanche 2 janvier 2011

Happy New Year from Gili Islands!

Par faute de circonstance et pour des raisons difficile à décrire, notre séjour sur l'île Trawangan de Gili islands est autant remplie de haine que d'amour. Bien que les plages soient les plus magnifiques que nous ayons vues depuis la Thailande, une panoplie de petits événements et de mauvais timing nous font croire que nous devons continuer notre route et ne pas traîner ici trop longtemps.

Nous avons débarqué du bateau sous l'orage à Tawangan Island, la plus animée des 3 îles de Gili et la plus éloignée de Lombok. L'île est tributaire de Lombok qui fournit l'eau fraîche et l'alimentation nécessaire. Malgré ceci, on trouve de tout pour tous les prix. Nous sommes à quelques jours du jour de l'an et le logement est difficile à trouver. Les prix grimpent de jour en jour. Nous avons mis 2 heures avant de trouver chez Milany Bungalow une petite hutte à quelques mètres de la plage... tout près de la génératrice bruyante et de la mosquée qui nous a réveillé en pleine nuit pour un appel à la prière! Nous avons fait quelques recherches de bungalows (pour les 3 nuits suivantes) un peu plus tard avant de tomber sur une petite perle avec plage privée à peine plus cher (250K) que ce que nous payons déjà. Le proprio est allemand et ça fait déjà 30 ans qu'il possède le Tanah Qita Bungalows. Contrairement à Milany, ce n'est pas l'eau saline qui est puisée directement de la mer mais de l'eau fraîche provenant de Lombok. Un petit confort de plus car se laver à l'eau salée n'est pas l'idéal. Donc dès le lendemain nous avons fait le changement. Je crois qu'Ali, le propriétaire du Milany Bungalow était fâché que l'on quitte car à chaque fois que nous le croisions, il nous ignorait alors que la veille, il pouvait nous apercevoir à des kilomètres en nous saluant avec de grands gestes de la main!

Un peu comme à Tonsai Beach ou Koh Lanta, nous avons pratiquement rien fait! Il faut dire que Thomas ne se sent pas très bien depuis la traversée de bateau. Il a été malade durant le trajet... On ne sait pas si c'est dû au traitement préventif contre la malarya, c'est possible. Pour l'instant on n'en sait rien, on se repose et on vit au rythme des îles... Il faudrait bien louer un vélo pour explorer l'île ou louer masques et tubas pour explorer les fonds marins. Oui oui, demain...

Eh bien non, pas demain ni après-demain car Thomas à été malade durant les 2 jours qui ont suivi. J'ai donc fait le tour de l'île seule à la marche et exploré les fonds marins comme Thomas a exploré la toilette! J'ai trouvé des endroits supers avec coin de plage quasi désert entre quelques vaches et quelques poules bien sûr car elles sont vraiment partout sur l'île! Je n'avais ni l'heure ni l'idée du temps. Je me fiais au soleil qui semblait vouloir se coucher donc j'ai fait demi-tour au bout d'un moment. Il était en fait que 16h00. Tu parles d'une aventurière! Enfin, je suis quand même revenue pour prendre soin de mon Thomas, étendu en diagonal dans le lit qui ne voulait en fait que dormir! J'ai pris ce temps de répit pour rien faire et m'abandonner dans la lecture d'un San Antonio qui trainait dans la bibliothèque de la réception! Du vieux français joual que mon cerveau à dû s'habituer car j'ai trouvé la lecture passionnante et teintée d'humour.

L'île se remplie peu à peu de gens provenant de Lombok. Ils viennent pour faire la fête du nouvel an. Ils sont jeunes et semblent tous faire parti de la-bande-à-fais-moi-peur. Dès que l'on croise leur regard, ils ont quelque chose à nous proposer. Mushroom, weed, room, sister? Ils seraient capable de vendre leur âme s'il le pouvaient...

Nous sommes le soir du 31 décembre. Thomas se sent un peu plus d'attaque pour sortir afin que l'on puisse profiter de la fête. Nous avons rencontré nos amis allemand (nous nous suivons depuis Kuta) mais ils terminaient tout juste leur repas et devait aller prendre une douche avant de ressortir faire la fête. Nous nous sommes dit qu'on se retrouveraient un peu plus tard. Il n'y a qu'une rue principale sur l'île alors difficile de ne pas se recroiser! Nous avons donc mangé au resto indien et les feux d'artifices ont commencés. Je dois préciser que les feux proviennent d'un peu n'importe qui sur la plage. Thomas avait prédit qu'une hutte prendrait feu avant la fin de la soirée. Eh bien devinez qui avait raison?! Un pétard en plein dans le resto éclate. Le feu prends dans le feuillage séché du toit de la hutte. La panique prends et les serveurs jettent de l'eau de la piscine partout. Ils viennent à bout d'éteindre les flammes. Et la fête continue dans les toilettes pour Thomas qui n'a pas digéré son grain de riz basmati... Retour au bungalow, rhum & coke à Geneviève pour emporter s'il-vous-plaît et on traverse la jungle de gamins qui pour une raison inconnue errent dans la rue principale, squattent sous un arbre ou sur un coin de commerce... Tout juste arrivé au bungalow, l'orage croule sur nous puis les éclairs et le tonnerre, on peut encore entendre les pétards (mouillés) au loin, un vrai spectacle. Bonne année 2011!

Mer & coraux

Plages désertes au nord de l'île

Huttes en bord de plage


Take magic mushies become a fun guy...

les 2 seuls moyens de transport sur l'île! La calèche et le vélo...

Tanah Qita Bungalows

15 commentaires:

Sébastien a dit…

Bonne année 2011 à vous deux!
Merci pour nous avoir fait partager votre périple. Bon rétablissement à thomas.

Anonyme a dit…

Je vous souhaite une bonne et heureuse année, bonne continuation dans votre voyage!

Alex xxx

Youri du bout du monde a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Youri du bout du monde a dit…

Coucou les voyageurs, qu'elles sont les symptômes de Thomas, tu peux me les décrire..
Il est beau ce bungalow Tanak Qita, cela fait rêver.
Le meilleur truc anti-moustique du gel d'Aloé, autrement de la citronnelle.
Bisous du froid, toutes les routes sont verglacées.
Il faut se clouter les chaussures pour ne pas glisser.
Monde du cirque c'est fini pour les Genevois, pas pour moi, j'ai encore pas mal de truc as réglé avant de tourner la page.
Le 31 décembre, j'atteins avec mes partenaires 900'775 spectateurs et visiteurs et je n'ai pas encore tous les chiffres. La ville de Genève pour dire merci, il faudra aller sur la planète Jupiter pour éventuellement entendre les échos silencieux des politiciens de cette ville. Je pense qu'ils ne le feront jamais, leur ego est trop élevé. A côté d'autre ville, qui te remercie du partenariat.
Plein de bisous de la planète glace
youri

Marie-laure a dit…

Bonne et heureuse année à vous deux.
Toujours aussi contente de vous lire. Mon rituel du matin dès que j'arrive au bureau : ouvrir mes mails et ouvrir votre blog pour lire vos nouvelles aventures. On vous embrasse bien fort de la France. PS : apparement les liens du sang font surface, y a Jean claude qui lui aussi a les mêmes symptomes que Thomas !!! lol. Bon rétablissement cousin. Bisous Marie laure

Marie-laure a dit…

Si j'avais su pour le truc anti moustique, j'aurais fait appel à votre ami Youri !!! lol J'ai eu l'impression de nourrir tous les moustiques du Mexique à moi toute seule (malgrès la super crème tropicale, anti moustique) !!!

Genevieve et Thomas a dit…

Merci pour vos voeux, l'année commence bien malgré tout! Il fait beau sur Bali enfin!

Youri, je suis contente pour toi, tout près du million! Super! Je peux très bien te décrire les symptômes car j'ai attrapé la même chose 2 jours plus tard... c'est tout comme une gastro mais avec crampes, nausées, fatigue et étourdissement. On ne digérais rien, même pas l'eau. Après 6 jours Thomas à encore du mal à digérer et moi aussi. Ça va mieux de jour en jour mais c'est pas complètement parti. Et pour les moustiques, on a une lotion super efficace (watskin) on a aussi du gel d'aloes, par contre on l'utilisais pour traiter les coups de soleil. Merci du conseil, je vais l'essayer dès ce soir!

Marie-Laure, j'ai écris sur ton mur facebook, j'espère que tu m'as lu! Gros bisous! On pense à vous aussi!

Youri du bout du monde a dit…

Coucou les voyageurs,
Bien sûr l'eau, les voyageurs ne font pas assez attention à l'eau dans ces pays, la glace dans les boissons, les jus avec des ajouts d'eau que l'on ne peut pas contrôler dans un bar. Voilà patatras ! on s'empoisonne à l'eau. Même l'eau des douches faut faire attention qu'elle ne glisse pas dans la bouche.
Dans ces pays-là, je me lavais les dents au rhum, à la vodka. Pour les douches, je faisais très attention et pour les jus, je n'en buvais pas des bars, je buvais de la camomille, cela coupe la transpiration.
Ne pas se baigner dans des lacs intérieurs, rivières souvent ses lacs son contaminé.
Lors d'empoisonnement de l'eau, il faut trouver un chaman dans le village pour qu'ils vous soignent avec des plantes de la région. Si vous aimez la chimie, trouvé un médecin qui vous fera une injection.
Il faut boire du thé chaud, des bouillons de poulet où de légumes. évitez des aliments pimentés cela aggrave le symptôme. S'alimenter seulement avec des produits légers pas d'huile de Palme dans son alimentation (l'huile de palme est très lourde à la digestion), évitez le soleil se mettre à l'ombre et se reposer le plus possible.
Pas d'érotisme pendant cette période ;))
Bisous
Youri

Youri du bout du monde a dit…

petit message pour Marie-Laure,

Lorsqu’on voyage dans des pays tropicaux, avant le voyage il faut s'alimenter avec des agrumes, tomates etc. pour rendre le sang plus acide. Les moustiques adorent les douceurs des peaux.
L'aloé, il faut le mettre sur tout son corps, les moustiques partent en se bouchant le nez;)
L'aloé soigne aussi les piqûres de moustique et d'araignée.
Contre les piqûres d'abeille et de guêpe, le truc le plus efficace. Prendre un oignon le couper en deux et mettre la partie coupée sur la piqûre, Faire un bandage et le laisser pour la journée. Si le dard se trouve dans la peau, il sera absorbé par l'oignon.
Prendre de suite des granules homéopathies :
Apis 5 ch, 3 granules 3 fois par jours en trois jours.
Si un chien te mord : Rhus Tox 5 ch Hyperticum Perf 5 ch 2 granules en alternant
pendant 6 jours. Morsures de serpents à voir, il y a d'excellent truc naturel.
Bon voyage
Youri

Youri du bout du monde a dit…

Un petit plus..

Dans ses pays, il faut éviter toutes les crudités, légumes crus, homard froid, crevettes etc, manger seulement des fruits avec peau (orange, bananes, mangue, fruit de passion etc.) Tous ses produits sont lavés avec l'eau contaminée. pour les indigènes pas de problème, pour nous gros problème.
Il faut que tous les plats sont cuisinés pour éviter ce genre de problème.
Évitez toute les boissons froide dans les bars, ice-cream etc.

Si vous vivez une année dans ces pays, votre corps sera habitué, pour des courts séjours de six mois, il faut faire attention sur l'alimentation, boissons et achetez seulement des bouteilles capsulées et contrôler la capsule avant de l'acheter.
Souvent les bouteilles d'eau son rempli avec de l'eau de robinet et capsulé par les indigènes.

Bon séjour..

Danica LaSouris a dit…

Bonne année à vous!! Je vous souhaite encore plein de belles et merveilleuses aventures pour la nouvelle année. Merci encore de partager vos histoires avec nous!! C’est comme si moi aussi j'étais au bout du monde quand je lis vos histoires!! XxX

Genevieve et Thomas a dit…

Merci pour les conseils Youri, Merci Danica, on se voit bientôt!
On vous aime! XX

Anonyme a dit…

Bonjour, on ne se connait pas mais votre périple fait beaucoup d'envieu...Pour le moment le travail nous empeche de partir plus de trois semaines amis on ne désespère pas de rester en forme pour la retraite. Je viens vers vous car je cherche les coordonnées de l'hotel tanah qita sur gili . impossible de trouver sur le net sauf par tripadvisor. Si vous avez gardé les coordonnées je serais preneuse. d'avance merci

corinne a dit…

Encore désolée!! l'anonyme s'appelle Corinne . Elle a 48 ans !! J'habite en bretagne et nous avons trois enfants. Nous adorons les voyages et envisageons de partir en indonésie avec nos ados en 2012
merci encore

Genevieve et Thomas a dit…

Bonjour Corinne!

Je viens de lire votre message, merci de nous suivre encore! J'ai gardé une carte du Tanah Qita, vous pouvez joindre Martin (le proprio) par téléphone ou email.

Voici les coordonnées:

Fixe: 062 (0) 370 639 159
Mobile: 081 337 501 041
email: martinkoch-berlin@hotmail.de

N'hésitez pas à nous écrire à notre adresse perso si vous désirez plus d'infos! genevieve.loiseau@gmail.com

Au plaisir!
Geneviève et Thomas